Image default
Minceur

Les précautions nécessaires pour une bonne pratique du jogging

La course a pied régulière, est un entraînement facile qui ne demande pas beaucoup d´équipement ni de technique, apparemment tous le monde peut courir. c´est une vrais aubaine pour la santé et le bien-être, mais les experts insistent sur l’intérêt de prendre les précautions nécessaires pour une bonne pratique du jogging, en particulier les joggeurs doivent veiller sur la bonne technique du jogging, ainsi que sur le bon équipement pour éviter les blessures et mieux faire fonctionner son métabolisme et ces muscles..

Voici les étapes d’une foulée lors d´un jogging:

  • L´attaque : le rebond du pied contre le sol, c´est ainsi que le corps absorbe 2 à 3 fois le son poids.
  • L´appui : c´est quand on transmet le pied de l’arrière vers l’avant pied. il est toujours recommandé de bien lever son genou pour avoir une grande foulée.
  • La poussée : C´est quand le corps se déplace et quitte le sol en exerçant une force de 2 à 3 fois son poids.

«En regardent les joggeurs sur la plage, on remarque des gens qui courent avec un rythme lent et incompatible, une mauvaise posture, et que la poussée du pied est très lente en quittent le sole », a déclaré a déclaré Lahoucine BOUHIA, un coach de course a pied. »

Les trois aspects les plus importants d´une bonne séance de jogging sont:

  • La bonne posture.
  • Une bonne poussé du pied en “rebond”.
  • Le rythme progressif
  • L´atterrissage souple du pied, ( car le pied absorbe 2 à 3 fois le poids du corps, en contact avec le sol).

«Les êtres humains vont naturellement à pied, en marche, jogging ou en sprint. La marche c´est de faire une attaque du talon au sol, la course a pied comprend une attaque avec l´avant du pied ». Le jogging n’est pas une course lente. En réalité c´est un différent biomécanique, un hybride entre une marche et une course. Les coureurs de fond ne rebondissent jamais sur leurs talons.  » Ce qui est souvent perdu dans le jogging avec les chaussures fortement amorti, la sensibilisation du corps, la posture, le mouvement et l’équilibre.

Les avantages d’une marche quotidienne ou du jogging sont énormes, mais nous devons enseigner aux gens les bons mécanismes, pour éviter les atterrissages durs sur le talon. » Le jogging est un des moyens les plus sûrs pour rester en forme, aussi longtemps que vous le pratiquer de manière réfléchie et progressive, mais il faut respecter les règles suivantes.

  • La règle des 10 pour cent va pour les débutants, alors vous ne devriez pas augmenter votre kilométrage, ou votre temps, plus de 10 pour cent par semaine. »
  • Les étirements avant de courir n’ont aucun impact sur les blessures.
  • Il est suggère de porter une chaussure stabilisatrice (spécial Running): beaucoup de blessures en course a pied ou jogging sont dues aux vieilles paires de baskets. Si vous allez faire du jogging régulièrement vous avez besoin des chaussures qui garantissent une bonne stabilité, un bon amortissement pour l’absorption des chocs.
  • Les chaussures doivent être remplacés tous les 300 miles ou plus, car des études ont montré qu’ils perdent environ 60 pour cent de leur absorption des chocs.
  • On peut pas courir de la même façon, parce que chacun a un rythme différent. Alors le jogging diffère d´une personne, mais la meilleur définition est, quand vous êtes en jogging, vous avez toujours un pied sur le sol. »

C’est un entraînement complet du corps: bon pour le cerveau, la circulation sanguine, les muscles, l’activité aérobie, le contrôle du poids, la réduction du stress et pour un bon sommeil ». «Le corps humain est conçu pour se déplacer. Le repos est la carie, le mouvement est la croissance. Nous sommes toujours en conflit avec ça. »

Autres articles à lire

L’effet yoyo après un régime : C’est quoi? et comment prévenir?

Irene

Comment régler les bâtons de marche nordique.

Irene

Sport et programme remise en forme 5 étapes pour commencer

Irene

Beauté et remise en forme : Comment ne pas faire son age.

Irene

Comment apprendre les techniques de boxe.

Irene

Perdre du poids : comment notre métabolisme brûle la graisse

Irene